vendredi, mars 5, 2021

Sur prescription de l’OMC, le Cameroun prépare un Programme national d’élaboration des normes pour 2022

Charles Booto à Ggon, le Directeur général de l’Agence des normes et de la qualité (Anor), a lancé, pour la période de...
Accueil Économie Cameroun - Transport ferroviaire: De nouvelles voitures aux couleurs nationales pour la...

Cameroun – Transport ferroviaire: De nouvelles voitures aux couleurs nationales pour la CAMRAIL sont annoncées

Elles vont ressusciter le célèbre train “Inter city” en hibernation depuis le triste incident d’Eseka, le 21 octobre 2016, en relançant la ligne directe entre Yaoundé et Douala.

Dans son édition parue le 4 juin 2020, le quotidien à capitaux publics Cameroon Tribune relaie l’information selon laquelle le célèbre train Inter city, en arrêt depuis l’accident d’Eseka le 21 octobre 2016, ressusciterait dans les prochains jours avec de nouvelles voitures aux couleurs nationales.

«C’est l’une des informations les plus partagées en ce moment sur les réseaux sociaux. De nouvelles voitures pour la Cameroon Railways (Camrail), filiale du groupe Bolloré et concessionnaire du chemin de fer camerounais. Recouvertes des couleurs nationales, ces nouvelles voitures devraient rentrer en service très prochainement», lit-on.

D’après une source du journal, l’aval du gouvernement serait le préalable à toute procédure. Ainsi, la CAMRAIL a commandé neuf nouvelles voitures chez l’Américain General Electric, et a déjà réceptionné quatre.

Le reporter indique que: «CAMRAIL avait, un an avant réceptionné les cinq premières locomotives de ce lot pour lesquelles elle a déboursé une enveloppe de 12,3 milliards de FCFA. Ces dernières, d’une puissance de 3300 CV chacune, avaient été mises en service en mars 2019 et s’inscrivaient dans le cadre du 2è Plan quinquennal des investissements ferroviaires qui prévoit entre autres l’acquisition par l’État du Cameroun du matériel roulant destiné à la relance des activités voyageurs, soit 25 voitures et cinq modules autorails».

Même si l’entreprise déclare ne pas pouvoir en dire plus pour le moment, «des sources bien introduites affirment qu’elles serviront à la relance de la liaison directe entre Douala et Yaoundé par le célèbre train Intercity, interrompue depuis le 21 octobre 2016 après le déraillement au niveau d’Eseka», peut-on lire.

Le ministre des Transports au cours de la cérémonie de réception des vœux en début d’année, «parlait de cette acquisition comme l’un des projets phares de l’année en cours», rappelle notre confrère.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -

Le plus populaire

Sur prescription de l’OMC, le Cameroun prépare un Programme national d’élaboration des normes pour 2022

Charles Booto à Ggon, le Directeur général de l’Agence des normes et de la qualité (Anor), a lancé, pour la période de...

Liste des 37 Lions Indomptables convoqués/Meyapya Fongain: «C’est une énorme surprise, je ne m’attendais pas… Je suis ravi, c’est l’échelon que tout sportif rêve...

Le joueur de Fauve Azur de Yaoundé s’est exprimé dans une interview accordée à FECAFOOT TV. Le sélectionneur des...

APE : malgré la baisse des tarifs douaniers sur les véhicules, les carburants… les recettes augmentent au Cameroun

L’administration douanière camerounaise a collecté 119 milliards de FCFA de recettes au cours des deux premiers mois de l’année 2021, a-t-on appris...

BOSS LEVEL (SORTIE MONDIALE)

Dimanche 14 mars – 18h (Vostfr) Dimanche 21 mars – 18h (VF) Mercredi 24 mars –...