vendredi, mars 5, 2021

Sur prescription de l’OMC, le Cameroun prépare un Programme national d’élaboration des normes pour 2022

Charles Booto à Ggon, le Directeur général de l’Agence des normes et de la qualité (Anor), a lancé, pour la période de...
Accueil Économie Développement de l’immobilier : 2 milliards de FCFA pour la rénovation des...

Développement de l’immobilier : 2 milliards de FCFA pour la rénovation des cités SIC de Yaoundé et de Garoua

Le financement octroyé par l’ONU-Habitat et paraphé le 9 février dernier, s’étendra cinq ans et concerne les cités SIC de Bornoua à Garoua et de la Cité verte et Nlongkak dans la capitale politique.

La Société immobilière du Cameroun (SIC), vient de recevoir un appui financier de 2 milliards de Fcfa de la part de LONU Habitat. La dotation qui s’étale sur cinq ans servira à la réalisation des travaux de réhabilitation des cités SIC délabrées de Bornoua, à Garoua ; de la Cité verte et de Nlongkak à Yaoundé.

L’accord de financement signé le 20 novembre 2020 par visioconférence a été parachevé le 9 février 2021, entre le Directeur exécutif adjoint d’ONU-Habitat Victor Kîsob et le Directeur général de la SIC Ahmadou Sardaouna.

Le Directeur exécutif adjoint de l’organisme onusien a par ailleurs effectue une descente dans les camps SIC de Yaoundé ce jour pour se faire une idée de l’état dans lequel se trouve ces logements construit pour certains d’entre eux, il y’a plus de quarante ans. « Nous sommes venus apprécier les difficultés des locataires de nos propres yeux, et c’est clair qu’une rénovation s’impose », indiquait il.

La question du logement a tou jours été un problème pour les pouvoirs publics. Selon une étude publiée par l’institut national de la statistique et rendu publique au mois de juillet 2020, l’on y apprend qu’un ménage sur huit est potentiellement éligible à l’acquisition d’un logement construit par l’Etat. La même étude fait aussi savoir que seuls les foyers ayant des revenus mensuels supérieur ou égal à 200 000 FCFA sont capables de financer l’acquisition de leur logement. Mais qu’à cela ne tienne l’Etat poursuit sa lancée de vouloir mettre à la disposition de ses populations des logements descendants.

« Nous devons corriger les failles que nous avons enregistré dans la politique gouvernementale de construction et d’attribution des logements sociaux aux Cameroun », confiait Celestine Ketcha Courtes ministre de l’habitat et du Développement urbain (Minhdu) à l’occasion de la célébration de la journée mondiale de l’habitat de l’année 2020.

« Nous envisageons mettre à la disposition des camerounais des logements sociaux à 7,5 milliards, pour 2 à 3 chambres. Nous allons produire massivement des logements sociaux afin d’atteindre rapidement l’ODD n°11 et réaliser efficacement le programme de construction de 10 000 logements sociaux et d’aménagement de 50 000 parcelles constructibles’ », a ajouté le Minhdu, toujours au cours de cette cérémonie.

Organe régulateur

L’attribution des logements est l’un des problèmes auxquels font face les camerounais pour pouvoir y avoir accès. Cette tâche revient a la SIC, qui est chargée de notamment de l’étude et de la réalisation de tous projets et de toutes opérations se rapportant à l’habitat social ; de construire et éventuellement d’acheter, en vue de là vente de tous immeubles à usage principal »d’habitation, de créer des cités-jardins, de réaliser en concertation avec tous les autres organismes chargés de l’application de la politique de l’habitat du Gouvernement des services communs ou équipements collectifs de toute nature y compris le financement total ou partiel des opérations.

File affiche alors comme critères de performances pour l’année 2019 : un chiffre d’affaires de 3,757 milliards contre 3,088 milliards en 2018, un résultat net de 701 millions contre 4,053 milliards en 2018, une trésorerie nette de 1,318 milliard en 2019 contre 510,397 millions l’année d’avant.

A cela s’ajoute un parc locatif de 5 329 logements contre 5 355 en 2018, parmi lesquels 4 598 sont des locations simples privées, 257 sont utilisés par le ministère des Domaines du cadastre et des Affaires Foncière, 427 utilisés par le Ministère de la défense, 28 sont à usage de la SIC et 15 sont sinistrés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -

Le plus populaire

Sur prescription de l’OMC, le Cameroun prépare un Programme national d’élaboration des normes pour 2022

Charles Booto à Ggon, le Directeur général de l’Agence des normes et de la qualité (Anor), a lancé, pour la période de...

Liste des 37 Lions Indomptables convoqués/Meyapya Fongain: «C’est une énorme surprise, je ne m’attendais pas… Je suis ravi, c’est l’échelon que tout sportif rêve...

Le joueur de Fauve Azur de Yaoundé s’est exprimé dans une interview accordée à FECAFOOT TV. Le sélectionneur des...

APE : malgré la baisse des tarifs douaniers sur les véhicules, les carburants… les recettes augmentent au Cameroun

L’administration douanière camerounaise a collecté 119 milliards de FCFA de recettes au cours des deux premiers mois de l’année 2021, a-t-on appris...

BOSS LEVEL (SORTIE MONDIALE)

Dimanche 14 mars – 18h (Vostfr) Dimanche 21 mars – 18h (VF) Mercredi 24 mars –...