vendredi, mars 5, 2021

Sur prescription de l’OMC, le Cameroun prépare un Programme national d’élaboration des normes pour 2022

Charles Booto à Ggon, le Directeur général de l’Agence des normes et de la qualité (Anor), a lancé, pour la période de...
Accueil Économie En trois ans, le duo Sabc-Namé, a collecté et recyclé 100 millions...

En trois ans, le duo Sabc-Namé, a collecté et recyclé 100 millions de bouteilles plastiques au Cameroun

Les Brasseries du Cameroun (Sabc) et son partenaire Namé Recycling, informent qu’en trois ans de collaboration (2017-2020) ils ont collecté et recyclé 100 millions de bouteilles plastiques sur le territoire camerounais.

« 100 millions de bouteilles plastiques correspondent à l’équivalent de 1 480 voitures polluantes retirées du trafic routier, ou 7 700 tonnes de Co2 prélevés de l’atmosphère. Il y a donc véritablement lieu de s’en féliciter. Chaque bouteille retirée de l’environnement compte », a déclaré Roblain Namegni, directeur général de l’ONG Namé Recycling.

Pour Emmanuel de Tailly, DG des Brasseries, « l’ambition du Groupe Sabc dans la lutte contre la pollution par les bouteilles plastiques est de contribuer à la création dans les 10 régions du Cameroun, d’une centaine d’entreprises ou d’associations qui constitueront le vaste réseau de collecte de proximité dont nous avons besoin pour mettre en place un dispositif solide et durable autour de l‘économie circulaire ».

Pour assumer sa responsabilité de leader dans la production et la distribution de boissons en PET, la Sabc a lancé en 2012 le projet « Plastic Récup » pour dire non aux déchets plastiques qui sont une source non négligeable de pollution. Avec Namé Recycling depuis 2017, la vocation est de collecter et recycler 82 % des bouteilles plastiques produites dans l’ensemble des usines des Brasseries du Cameroun.

Derrière ce partenariat, l’ambition est de créer autour des métiers du recyclage une réelle chaîne de valeur environnementale bénéfique aux collectivités et créatrice de revenus pour les populations.

Cette action de lutte contre la pollution menée par la Sabc intervient dans un contexte où, lors de la 21e Conférence des parties (COP21) à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques, en 2015 à Paris (France), le gouvernement camerounais s’était engagé à réduire de 32% les émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2035

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -

Le plus populaire

Sur prescription de l’OMC, le Cameroun prépare un Programme national d’élaboration des normes pour 2022

Charles Booto à Ggon, le Directeur général de l’Agence des normes et de la qualité (Anor), a lancé, pour la période de...

Liste des 37 Lions Indomptables convoqués/Meyapya Fongain: «C’est une énorme surprise, je ne m’attendais pas… Je suis ravi, c’est l’échelon que tout sportif rêve...

Le joueur de Fauve Azur de Yaoundé s’est exprimé dans une interview accordée à FECAFOOT TV. Le sélectionneur des...

APE : malgré la baisse des tarifs douaniers sur les véhicules, les carburants… les recettes augmentent au Cameroun

L’administration douanière camerounaise a collecté 119 milliards de FCFA de recettes au cours des deux premiers mois de l’année 2021, a-t-on appris...

BOSS LEVEL (SORTIE MONDIALE)

Dimanche 14 mars – 18h (Vostfr) Dimanche 21 mars – 18h (VF) Mercredi 24 mars –...